Lady Anne au sec à Bundaberg

Lady Anne n'a maintenant plus d'efforts à faire pour flotter..., le voilà posé sur quelques morceaux de bois, sur la terre ferme, disons plutôt dans l'herbe, à deux pas du centre ville dans un chantier ressemblant plutôt à un camping. Contraste comparé aux grands chantiers de Trinidad où nous avons si souvent caréné lady Anne sous une chaleur étouffante!.

Au bord de la rivière, à l'ombre des arbres où les oiseaux chantent à tue tête (espérons quand même qu'ils vont se taire cette nuit!),au milieu des pélicans et des chèvres (qui en fait font office de tondeuses), Lady Anne devrait pouvoir supporter notre absence!

Dimanche matin, sacs à dos bondés et bouclés, direction la gare de Bundaberg où vont débuter 5 semaines "d'expéditions" Tasmanienne jusqu'à la fin du mois puis ensuite Néo Zélandaise en février. Retour au bateau début Mars avec plein de nouveaux clichés et espérons le, prêts à attaquer le carénage et les travaux d'embellissement de Lady Anne que nous avons décidé de faire avant de reprendre la mer à la découverte de la grande barrière Australienne.

Quelques rayons de soleil Australien à tout ceux qui ont froid en ce moment... Et nos amitiés à vous tous.

Pascale & Patrick