Malaisie, le détroit de Malacca

Après Singapour... le voyage continue en Malaisie. Encore un pays à plusieurs facettes.

L'est de la Malaisie, un paradis exotique parait-il, plages désertes au sable blanc entrecoupées de villages de pêcheurs, paradis de la plongée, forêt vierge et faune fascinante. Une Malaisie encore toute en traditions que nous explorerons l'été prochain.

Quant à la côte occidentale, un pays dynamique, moderne et développé (pétrole, buildings et méga projets), une grande diversité ethnique (Malais, Chinois & Indiens) avec encore quelques influences du passé (Anglaises, Hollandaises ou Portugaises). Des quartiers grouillants de vie, squattés par le commerce chinois.

Intéressant tout ça, mais aussi un pays très bon marché!

Ces 2 derniers mois de l'année, nous ont vu remonter cette côte ouest, le long du Détroit de Malacca, cet ancien repère de pirates quasi infranchissable il y a encore quelques années mais maintenant totalement nettoyé de la vermine et en plein développement à l'attention des plaisanciers tous les ans plus nombreux. Les marinas à très bas prix voient le jour près des centres d'intérêts, l'ambiance est bonne et nous sommes très bien accueillis.

Remonter le détroit de Malacca n'offre que peu d'intérêts pour nos voiliers... peu de vent, certainement la mer la plus encombrée de poubelles qu'il nous ait été donné de sillonner, une multitude de bateaux de pêche posant filets ou nasses nuit et jour nous obligeant à la plus grande prudence, opacité totale de l'eau et énormes méduses en quantité... Mais c'est le seul chemin qui nous mène vers la Thaïlande et ses richesses.

Toutefois, les quelques escales le long de la côte auront su nous charmer avec notamment l'île de Pinang mais aussi la ville de Malacca qui fut longtemps le carrefour des routes maritimes entre l'Océan Indien et la Mer de Chine où Indiens, Chinois, Arabes, Portugais, Hollandais et Anglais se retrouvaient. Cette ville a gardé un grand caractère multiracial, avec ses différents quartiers, ses différentes architectures, ses gastronomies typiques et toujours des Malais souriants et paisibles.

Nous sommes maintenant à Langkawi, ensemble d'Iles juste avant la frontière Thaïlandaise. Un avant goût de la Baie d'Along nous semble t'il. Langkawi, c'est à nouveau un lieu pour la plaisance et d'ailleurs, ce ne sont pas les voiliers du monde entier qui manquent ici! Criques, baies splendides, grottes et forêt vierge qui plonge dans la mer et même si celle ci n'a pas retrouvé la transparence que l'on aime, ici c'est vraiment très beau. Et nous aurons l'occasion d'en pousser l'exploration dans les mois à venir mais pour l'instant nous allons franchir la frontière pour 2 mois en Thaïlande et continuer l'aventure.

Pascale & Patrick