Escale à Mossel Bay

Mossel Bay... Plus que 400 kms avant Cape Town, nous y sommes arrivés mardi matin après une navigation plutôt agréable de 24h.

Nous passons la première journée au mouillage et oh surprise, ce ne sont plus les dauphins qui tournent autour de Lady Anne, mais les phoques... une race de phoques à fourrure, et on comprend d'ailleurs bien pourquoi ils ont mis leurs fourrures... nous étant nous même déguisés en "phoques à polaires".

La petite ville de Mossel Bay construite sur une petite colline face à la mer nous réconcilie avec L'Afrique du Sud... (du moins en comparaison aux villes de la côte Est découvertes jusqu'à présent). Une petite ville qui rappelle certaines rencontrées en Nouvelle Zélande ou en Australie, plutôt agréable avec de jolis bâtiments intéressants. Mais surtout c'est la première ville "multiraciale" que nous croisons, multiraciale comme se prétend être l'Afrique du Sud depuis la fin de l'Apartheid, mais qui jusqu'à présent ne nous a pas convaincu. Ici blancs et noirs se côtoient, fréquentent les mêmes lieux et la méfiance, la prudence devenues notre quotidien peut se relâcher un peu. ça fait du bien de pouvoir se balader tranquillement, tout en flânant et osant même amener l'appareil photo...

Aujourd'hui Mercredi, retour d'un autre quotidien... le prochain coup de vent approche!!! et Lady Anne doit essayer de se faire une petite place dans le Port de commerce car la toute petite Marina de Mossel Bay est pleine et pas moyen de trouver un petit trou pour Lady Anne.

C'est le quai des gros chalutiers qui nous accueille, un quai immense et peu adapté, mais ça permettra de laisser passer ce nouveau caprice d'Eole en toute tranquillité. Le vent souffle déjà à plus de 30nds... mais qu'est ce 30nds sous ces latitudes sinon le quotidien! Même les mouettes qui tapissent notre quai ne sont pas impressionnées!

Malheureusement il ne sera pas possible de partir faire 2 ou 3 jours de tourisme en voiture comme nous le projetions, Lady Anne ne pouvant pas rester seul sur ce quai pour "tankers"... peut être à la prochaine escale si nous pouvons trouver une place dans une marina digne de ce nom.

Le week end semble nous ouvrir une extraordinaire fenêtre météo... alors si, si et si (toujours beaucoup de si que de faire des plans de navigations en Afrique du Sud!), Le cap des Aiguilles (cap le plus Sud d'Afrique avant Bonne Espérance) sera peut être pour Dimanche.

Bonne journée.

Pascale & Patrick