KUALA LUMPUR

En Mai dernier, nous avions profité de notre départ vers la métropole depuis Kuala Lumpur pour y passer 3 jours et découvrir "K L" comme ils disent ici.

Bien que son réseau de transports en commun (bus, métro, monorail...) soit au top, rien de tel que la marche à pieds pour un meilleur aperçu de KL, qui avec ces presque 3 millions d'habitants n'est qu'une "petite" capitale où les 3 communautés comme partout en Malaisie cohabitent dans la bonne humeur... les Malais administrants, les Chinois faisant prospérer les commerces et les Indiens observateurs du temps qui passe derrière leur gamelles d'excellents Curry!

Métissage Culturel, Ethniques, mais aussi métissage architectural ou voisinent batiments à l'architecture coloniale, buildings hyper modernes, grattes ciel, gigantesques mosquées et petits temples chinois ou règne une animation permanente.

Quant on aborde KL, on a l'impression d'entrer dans un chantier gigantesque où tout est en construction, où l'on est en train d'adapter aussi bien le réseau routier (très engorgé) que la ville elle même à la modernisation du XXI° siècle en laissant toutefois une grande place à la verdure et aux espaces verts omniprésents en ville. Une tour Hi Tech sort de terre à côté d'une gargote de restauration de rue, c'est spécial... mais pas désagréable cette impression de grand bazar cosmopolite, certes un peu bruyant, mais si coloré, odorant et si souriant... c'est peut être ça qui fait que cette ville assez brouillon nous est apparue comme une ville agréable où quartier chinois, Indien, Historique et quartier des grattes ciel incitent à la balade et où les innombrables échoppes de restauration nous ont chaque fois régalées de leurs différentes saveurs.

L'office du tourisme, une belle villa coloniale offre presque gratuitement (1 euro) une heure de spectacle de danses Malaises où chacun des 13 états de Malaisie est représenté à travers une danse. Un spectacle de qualité, on a vraiment aimé, rien de tel pour clôturer une escapade à Kuala Lumpur.

Depuis la mi juillet, Lady Anne progresse le long de la cote Est... la première quinzaine nous a gratifié d'une météo "hors norme" qui ne nous a pas facilité l'aventure, mais les choses se sont améliorées depuis et nous profitons maintenant d'îles paradisiaques aux eaux transparentes et aux innombrables tortues.

A bientôt

Pascale & Patrick