Premières impressions Marquisiennes

Ia ora na, (Bonjour en Tahitien),

La beauté de la célèbre Baie des Vierges sur l'Ile de Fatu Hiva valait bien 3 semaines en mer!!! Une baie profonde entre des falaises découpées, des pitons rocheux, le tout avec une végétation incroyable... et un tout petit village au fond de la baie.

A peine descendus à terre, nous voilà invités à un mariage traditionnel pour le surlendemain...

Très typique... Sympa la cérémonie "religieuse" avec chants Tahitiens et musiciens dans une petite église décorée de magnifiques présentations florales. Quant aux couronnes de fleurs qui leur servent de colliers et qui décorent leurs coiffures... c'est de l'Art!

La cérémonie fut suivie de danses tahitiennes (il nous en faudra des années avant de rivaliser avec leur déhanché et leur mouvement de fesses!!! ) ainsi que de danses guerrières et nous avons ensuite été nourris de chèvre au lait de coco, de cochon grillé, de poisson à la tahitienne que nous avons mangé... avec les doigts.

Sinon, nous nous baladons au milieu des arbres fruitiers et des fleurs... Citrons, Pamplemousses gros comme des citrouilles et bananes abondent et d'ici quelques mois il y aura aussi les mangues et les papayes.

Les fruits ne s'achètent pas, mais se troquent... contre tee shirts, cigarettes, rouges à lèvres... Les palmes de plongée (en grand nombre sur Lady Anne après toutes ces années de charters) sont des objets d'échange très courus sur ces Iles, et s'il doit nous manquer quelque chose, ce ne sera pas les fruits!

L'alimentation de base (farine, lait, riz, pâtes, poulet, beurre...), subventionnée par l'état

est très abordable. Seuls les oeufs coûtent 1/2€ pièce!!! Difficile à comprendre vu le nombre de poules sur les Iles! Ce que l'on a surtout fini par comprendre, c'est que les oeufs, ils n'ont pas le temps de les ramasser car les gamins (en abondance aussi sur les Iles!) les récupèrent aussitôt pondus pour... aller les casser sur la tête de leurs copains!!!

Les quelques mois que nous passerons aux Marquises seront consacrés aux ballades en forêts. D'ailleurs, nous avons déjà attaqué sur les chapeaux de roue...et dur dur les courbatures!!!

On n'oublie toutefois pas la plongée et quel bonheur d'avoir pu nager, ici à Fatu Hiva, au milieu des raies mantas qui se promènent entre les bateaux... Majestueuses "bestioles" de 2 à 3 mètres d' envergure aux loopings impressionnants!

Notre séjour à Fatu Hiva se termine et nos aventures se poursuivront sur l'Ile de Tahuata à 70km de Fatu Hiva.

Amitiés et Grosses bises à tous.

Pascale & Patrick