Quelques jours en compagnie d'une famille Marquisienne

Bonjour,

Pour conclure ces 6 semaines de découverte des 3 Iles du Sud des Marquises, voici le récit de quelques jours passés en compagnie de Marquisiens.

Grâce à des amis naviguant aux Marquises depuis près d'un an, nous avons rencontré un couple de Marquisiens, Gilda & Léo qui nous ont immédiatement invités à venir passer le week end dans la baie où se trouve leur "maison de campagne". Une maison en bois dans une vallée de 500 hectares... accessible seulement par la mer.

Tous les vendredis après midi, ils chargent le bateau de pêche de Léo de glacières de nourriture, d'outillage divers qui leur serviront à l'entretien de leur propriété, des enfants,parents, frères, soeurs, cousins, voisins, amis, copains, chien... Bref toute personne qui a envie de passer le week end en leur compagnie là bas! Et le plus impressionnant, c'est le débarquement de toute cette ménagerie car des rouleaux déferlent quasi tout le temps sur la plage dans cette baie! Juste derrière la plage, la nature à bien fait les choses... une source naturelle et un bassin d'eau fraiche pour se dessaler et dessabler!

Tout le monde s'installe et chacun s'attelle à différentes activités...

Nettoyage du terrain et préparation des feux pour brûler les bois cassés et qui serviront ensuite à la cuisson, bricolages pour certains, ramassage des fruits (Goyaves, Pamplemousses, citrons, mangues, cocos... ) qu'ils nous offrent en abondance, préparation du diner après l'ouverture des noix de coco qui seront rapées pour ensuite en presser le lait de coco qui est la base de leurs préparations culinaires.

Les Marquisiens ne font que 2 repas par jour... Le petit déjeuner du matin et le diner vers 17h30, aussi copieux l'un que l'autre... Bien sur nous sommes conviés aussi bien au petit déj qu'au diner... mais nous n'assisterons qu'aux diners car le poisson cru et la chèvre au lait de coco à 7h le matin, on n'est pas encore trop habitués!

Toute la nourriture est posée sur une grande table... Toujours en abondance... Autour de la gamelle de riz, il y aura toujours du poisson cru à la tahitienne, une viande (poulet ou chèvre) au lait de coco ou en sauce locale, quelques spécialités locales, puis diverses grillades de viandes et de poissons et de fruits à pain. Chacun prend une assiette et pioche dans les plats. On s' assoit comme on peut autour et on discute pendant que certains jouent de la guitare et chantent des chants tahitiens.

La nuit tombe... les hommes (Marquisiens ainsi que les 3 capitaines des 3 bateaux que nous sommes) se préparent à partir à la chasse au cochon sauvage car ils veulent absolument nous cuire un cochon au four Marquisien le lendemain (un grand trou est creusé dans le sol, on y fait un feu de braises recouvert de pierres sur lesquelles sont posés les morceaux de cochon que l'on aura enfermés dans des feuilles de bananiers. On y met aussi des Fruits à pain et des bananes légumes et l'on recouvre le tout d'une couche de feuilles de bananiers, d'une toile puis de terre et on laisse cuire. Malheureusement malgré leur persévérance, le cochon ne s'est pas montré!

C'est pas grave, qu'à cela ne tienne, 5h du matin, Les Marquisiens emmènent nos hommes à la pêche au gros... 1h plus tard, les voila qui reviennent avec une belle pièce d'une vingtaine de kilos... que les Marquisiens attaquent directement à cru à 7h du mat!

8h, Nous sommes attendus à terre, hommes et femmes pour partir en randonnée à la chasse à la chèvre cette fois (beaucoup plus facile à attraper que le cochon)... qu'ils nous cuisineront au lait de coco.

Voilà le week end se termine, ils doivent tous rentrer chez eux de l'autre côté de l'Ile pour être d'attaque le lundi matin (travail et école).

Voulant sans cesse nous faire plaisir... Ils nous offrent colliers de coquillages et de graines et nous chargent encore les bras de 2 régimes de bananes, et bien d'une dizaine de kilos de mangues en plus sans oublier tous les restes de nourriture du week end, qu'il nous faudra bien 2 jours à 3 bateaux pour terminer...

Les Marquises, nous les quittons temporairement... Nous sommes en mer depuis jeudi matin... dans 2 jours, nous ferons un stop de quelques jours dans un atoll des Tuamotus puis encore 48h de mer et nous arriverons à Tahiti.

Bises & amitiés à tous et à bientôt pour une nouvelle étape polynésienne.

Pascale & Patrick